Volaille

Introduction au module CLT sur la volaille

L’industrie avicole du Canada s’est engagée à produire de la volaille de haute qualité pour la consommation intérieure et les marchés d’exportation. Elle a donc élaboré des programmes d’assurance de la qualité qui mettent l’accent sur la sécurité, la santé et la propreté afin de protéger ces marchés en répondant aux attentes de la clientèle. Il faut la coopération de tous les acteurs de l’industrie pour obtenir de bons résultats. Les producteurs savent que le public est préoccupé par les soins et la manipulation des animaux d’élevage. Aujourd’hui plus que jamais, chaque acteur du processus de production de la volaille a l’obligation de connaître ses responsabilités à l’égard des soins aux animaux et de contribuer à donner au secteur des productions animales une image positive.

L’agrément CLT est accepté dans les usines des États-Unis.

Le cours de formation CLT en classe ou en ligne sur la volaille (attendu à l’automne 2014) porte sur toutes les races de volaille, à tous les âges et à tous les stades de production.

Dans la mesure du possible, nous présentons une introduction aux thèmes et aux enjeux abordés, et nous indiquons la formation et l’expérience supplémentaires qui peuvent être nécessaires, selon l’expérience de l’élève, dans les domaines de la volaille et/ou du transport. Communiquez avec votre employeur ou avec l’organisme de soins aux animaux d’élevage de votre province pour en savoir plus.

Le transport englobe le préembarquement, l’embarquement et le temps passé en transit et à l’arrivée. Les camionneurs, les producteurs, les préposés/attrapeurs, les travailleurs d’abattoirs, les équipes d’embarquement et les gestionnaires font partie intégrante du processus.

Les transporteurs de volaille du Canada sont confrontés à plusieurs problèmes, d’où l’importance de trouver des moyens d’améliorer les procédures. La recherche offre constamment de nouvelles informations sur de nombreux aspects :

  • La tenue de registres conformes aux exigences provinciales, étatiques et fédérales
  • Les enjeux biosécuritaires émergents (éclosions de maladies animales exotiques, unités de production à haute sécurité, etc.)
  • Le rôle de l’expérience et de la formation du camionneur dans le bien-être des animaux transportés.

La manipulation prudente de la volaille durant l’embarquement, le débarquement et le transport limite les pertes et contribue à la santé et au bien-être des animaux en transit.


La formation et l’agrément présentent les avantages suivants :

  • Amélioration des connaissances
  • Amélioration du professionnalisme
  • Amélioration de la sécurité
  • Réduction du stress et des blessures aux animaux durant le transport
  • Réduction des pertes économiques
  • Amélioration de la confiance du public.